Ode à la pluie.

photo-1544365558-35aa4afcf11f

Rien ne me semble plus féminin que les jours de pluie.

Nous pouvons, à la Baudelaire, les vivre comme un spleen lorsque « le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle sur l’esprit gémissant en proie au long ennuis », nous lamentant sur les rue vides, le manque de lumière, la flemme qui nous saisit.

Et pourtant…

Les jours pluvieux d’hiver étouffent les bruits de la rue nous plongeant dans une sorte de torpeur languissante et calme.Ce fameux couvercle de nuages faisant barrage au soleil nous enveloppe avec la ville, comme dans un utérus.  Dans nos pulls, dans nos maisons, sous la bulle de brume.

Le chant de l’eau en gouttelettes habite le silence et rince doucement les trottoirs et les âmes.

Sablier de pureté. Temps du dedans.

Le moi solaire et hyperactif mis à l’arrêt, la nostalgie romantique du royaume des eaux émotives se met en danse.

Parfois, je prie pour que la pluie perdure et pour que le ciel reste clos, pour que s’étende encore un peu l’heure du ballet du yin.

Non soleil, ne reviens pas tout de suite, ne nous rappelle pas au dehors et aux obligations et aux interactions. Laisse-nous baigner encore dans cette semi- obscurité, entre la vie et la mort, à la frontière de nos parois.

En ce temps, notre feu intérieur est une île dans une mer de liquides muets, mystérieux et rassurants. Dans les flaques sombres notre reflet brille, se floute et éclabousse pendant que les nuages nous cachent et nous protègent.

Parfois le ciel gronde et se zèbre, l’eau frappe avec violence le bitume sali, pénètre dans la terre et hydrate nos matrices. C’est ainsi que les Dieux nous parlent, nous lavent et nous bénissent.

Voilà pourquoi, moi femme, j’aime la pluie.

 

 

Lia Antonelli Cerqueira

Par respect pour mon travail, merci de citer la source de celui-ci si vous le partagez.

©Liaantonellicerqueira-2019

©Mamaluareiki-2019

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s